Sound Articles

Sound Articles (7)

Mar 12, 2016

La France n'est pas Daft Punk

Written by Published in Sound Articles

Source: daftworld

La France ce n’est pas Daft Punk…» L’industrie musicale française se prend une belle une soufflante par Rachid Ferrache

Publié par daftworld sur 23 Février 2014, 13:24pm

La France ce n’est pas Daft Punk…» L’industrie musicale française se prend une belle une soufflante par Rachid Ferrache

 

 
Après le triomphe des Daft Punk aux Grammy Awards, la déferlante médiatique ne s’est pas fait attendre publiant des articles encore et toujours plus élogieux. Grand bien leurs fasse. Mais le débat fait rage lorsque Rachid Ferrache lit des articles faisant l’apologie de la «French touch» outre Atlantique. En effet, les Daft Punk sont-ils vraiment représentatifs du paysage musical français actuel ?

Souvenez vous bien que le titre QUAND IL PÈTE IL TROUE SON SLIP est passé en tête des ventes devant DAFT PUNK aujourd’hui récompensé de 6 Grammy awards devant le monde entier.

L’artiste aux multiples facettes dresse un constat alarmant de l’environnement musical dans lequel la France s’enlise depuis plusieurs années. De Pascal Nègre, président d’Universal Music France, à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, Rachid Ferrache n’y va pas avec le dos de la cuillère. Son coup de gueule n’épargne personne, encore moins René la Taupe. On vous laisse en juger par vous-même :

« COUP DE GUEULE.

Daft Punk aux grammy…
Pas besoin de crier victoire au nom de la France les amis..
La France ce n’est pas Daft Punk… La musique française d’aujourd’hui ce sont des keen v et autres maitre gims qui finiront aux oubliettes dans moins d’un an.
Pensez vous réellement que Stevie Wonder et Pharell Williams seraient allé s’afficher avec la daube qu’on nous sert ici depuis des années.
Alors remettons les choses à leur place… Daft Punk n’est plus un groupe français. Ils ont d’ailleurs interdit qu’on ne les cite aux victoires de la musique, vous savez, cette cérémonie qui récompense les copains et les copines sans même n’avoir jamais écouté la médiocrité de leurs albums. Cette cérémonie où charlotte gainsbourg reprend BILLIE JEAN, nous valant un article catastrophique dans le New York Times mais où tout le monde vite les pompes de l’actrice.
Nous n’avons aucun artiste, nous faisons chanter des beaux gosses, des ex actrices porno, sans même prendre la mesure que nous nivelons par le bas.

Il n’y a qu’à voir les derniers NRJ Music award pour comprendre notre incompétence à produire de vrais gros artistes de talent. Nous fabriquons des artistes pour ado attardés.. Et au milieu de tout ça, de réels artistes tentent de se battre pour exister.
Je pense à des ZAO, des Merwan Rim, Ben l’oncle Soul, les Soulmen, Tale Of Voices, Jay Sebag, Daniel Levi… Même une Zazie ou une Maurane se retrouvent à ne plus être de grandes vendeuses. Et la liste est longue.. Une multitude d’artistes de haute voltige qui devraient être AU DEVANT DE LA SCÈNE, invités en maître de cérémonie.
Car à force de vouloir imposer les copains, nous devenons ce qu’il y a de pire au monde musicalement. Je ne blague pas. Nous sommes ce qu’il y a de pire. Certains artistes lavent un peu l’honneur avec des textes de qualité, mais musicalement, nous devenons pauvres, nous tournons autour de quelques accords qui suffisent à monter toute une coméde musicale qui ressemble de près à celle d’avant. Aucune prise de risque, aucune originalité harmonique…
Les daubes ont toujours cohabité avec la qualité… Mais là, nous ne produisons plus que de la daube. Les concerts français sont remplis de gamins de 9-14 ans. Les adultes se font chier royalement et abandonnent leurs rêves et leurs envies de CONSOMMER de la musique.

Pourquoi un Ben l’oncle Soul ne présenterait-il pas une soirée de cérémonie, se glissant dans un rôle comme le ferait un Jamie Foxx, accompagné d’un Daniel Levi qui prendrait le micro piano voix pour introduire la session jazz…
Puis d’un Bob Sinclar qui interprèterait un titre de Stevie Wonder avec un orchestre philharmonique parmi lequel les Soulmen poseraient leur voix? Pourquoi ne sommes nous pas capables de créer une réelle cérémonie qui casserait la tête?
Pourquoi, pourquoi, pourquoi?
Pourquoi toutes ces merdes à la télé française sont mis en avant? Quel est le souci des patrons de label pour ne pas vouloir accepter que nous faisons de la merde? Il suffirait qu’un Pascal Nègre se dise STOP, ÇA SUFFIT pour que nous arrêtions de mettre en avant ces bouses sans intérêt.
Vous voulez des noms..
Keen v, colonel reyel, 7 fions d’assaut et tant d’autres. Sans parler de la variet pourrie qui n’évolue pas, avec des accords ringards, sans recherche musicale. C’est donc la seule chose que nous ayons à montrer au reste du monde? Merde alors.
La France est REMPLIE de Bruno Mars, de Daft Punk, cachés en banlieues et provinces, faisant mieux en home studio que tout ce qu’on nous sert à longueur d’année. Mais les labels continuent de les ignorer, proposant des compilations hommages mélangeant tout et n’importe quoi.
Bientôt on fera gagner un épicier pour qu’il vienne chanter en duo avec un artiste de talent.
Pourquoi un grégoire est il encore là? C’est le nabila de la musique.
Nous ne savons plus que produire des daubes année après année.

Bob Sinclar, David Guetta, Daft Punk, tous se cassent aux US, là où ils se sentent respectés.
Qu’on me file la direction d’un label et on verra bien les artistes que j’en sortirai… Ça ne coûtera pas plus cher, ce sera plus efficaces, de meilleure qualité et ça franchira les frontières de notre petit pays prétentieux de bobo.
On peut AUSSI gagner de l’argent en faisant de la qualité. Les français en ont marre d’entendre ce qu’ils entendent.
Ça devient pathétique.
Des Renée la taupe, collectif métissée, ou des patoche, ça ne devrait jamais être accepté par des directeur des programmes. Leurs clips devraient être bannis ou rangés dans la section des amuseurs, mais pas des artistes. C’est une offense à tous les autres artistes.
Les français en ont marre de cette dérive vers la médiocrité au profit du soit disant profit.
Souvenez vous bien que le titre QUAND IL PÈTE IL TROUE SON SLIP est passé en tête des ventes devant DAFT PUNK aujourd’hui récompensé de 5 Grammy awards devant le monde entier.
La puanteur musicale que je viens de citer a vendu plus de single, non pas parce que les gens aiment, mais parce que des connards en ont fait la promo, trouvant cela amusant et le proposant en sonneries de téléphones, ciblant les gamins de 9 ans déjà abrutis par les anges de la télé réalité. Mais pensez vous une seule seconde que des personnes censées aient pu acheter ce titre?
JE DIS STOP.

Filipetti, au lieu de mettre une gayet à la villa Médicis, commencez par faire le ménage dans les labels en imposant une DIGNITÉ ARTISTIQUE à observer IMPÉRATIVEMENT. Nous avons été capables d’imposer des quota de musique française dans les radios, imposons à présent des quota de qualité à l’ensemble des médias.
Ou alors d’autres DAFT PUNK iront gagner des prix aux Grammy, mais ne nous y trompons pas… Une dois passés de l’autre côté, ces artistes ne sont plus français.
DAFT PUNK est devenu un groupe américain.
Aux professionnels qui penseront que mon coup de gueule n’intéresse que moi, soyez un peu plus à l’écoute de votre entourage, et demandez vous s’il ne serait pas temps de faire changer les choses et de revenir à de vrais artistes. Vous mêmes en serez heureux et nous pourrons de nouveau prétendre à de vraies émission de télé.

Un ami programmateur m’a dit récemment que lorsqu’il programmait une émission musicale, ça n’intéressait personne. Ok, mais qui était dans cette émission??? Encore et toujours les mêmes depuis 20 ans? Ou alors des pseudo rappeurs pour faire genre un peu branchés?
Ce n’est pas ça que les gens attendent. Le jour où une programmation osera la différence et acceptera que des artistes de folie existent, ce sera le début vers un changement évident.
Après ce coup de gueule, cri du cœur, larmes musicales et blessure profonde d’un art non respecté, à vous de partager ce post, et faire que ça change.

Pour l’amour de la musique.
Rachid Ferrache. »

Classic mics from brands including Shure, Neumann, AKG, Audio-Technica, SE Electronics and even Fender!

A classic bass and bass drum mic as used by my favorite drummer, see Mitch Mitchell's AKG D25 from the Jimi Hendrix band of Gypsies and Joy Division's studio producer Martin Hannett.

In memory of this sonic pioneering genius, we acquired Martin Hannett's own AKG D25 from a source in Manchester. This AKG mic was probably used to record Joy Division, OMD, The Stone Roses, John Cooper Clark, A Certain Ratio, New Order, Happy Mondays or Psychedelic Furs..and even the young U2.

Evolving mic list..

AKG

1x D25 vintage 1970s bass and drum mic (similar capsule to D12 and D20)

Shure

2x SM57

2x SM58

1x Vintage 1951 'Green Bullet' 520 Harmonica

Shure Green Bullet

Neumann

1x U47 Fet

1x KM 54 Tube Small condenser

The KM 54 is the smallest and lightest mic ever produced from by Neumann from 1954 to 1969 and features the legendary Telefunken AC701k tube. We asked Neumann to date our microphone and they were pleased to inform us that our KM54a with serial number  281 was manufactured in 1955. It came from a great studio near Manchester and before that the BBC. (PDF INFO)

Audio-Technica

3x AT4040

1x Stereo boundary mic

SE Electronics

2x Z3300A (Neumann U47 FET).

1x Z5600A with 1950s Tube from GE (Triple Mica Blackplate Fat D getter 6072/12AY7) - Very close to a Tube U47 sound!

Electrovoice

2x 676s (Jim Morrison mics)

1x Fender M80 Small diaphragm Electret 1980s

1x Rode NT3

3x Tom clip-on mics

1x Aputure V-Mic D2 super-cardioid

 

Welcome to the Ariege,

A place where the city's noise pollution is no longer a problem, sit down, relax, breathe and get ready to create with a professional engineer/producer by your side.. let's make wonders together..

 

You can find the studio near St Girons, just over an hour away from Toulouse Airport and City Centre. A few hours drive from Marseilles, Montpellier, Madrid or Barcelona and six hours from Paris.

Near the studio, you have access to Andorra (1h30), Guzet Neige ski resort (30mn), Massat, Seix, Oust and the surrounding rivers, lakes and mountains..

Feb 24, 2016

Fairman TSC

Written by Published in Sound Articles


Not to be confused with the TMC, the TSC uses optical gain control and has 4 tubes for gain staging and amplification. This makes it very flexible and can be made to sound clean or warm and remain gentle either way. It's fast, certainly mastering grade and can be ordered with Elma gold switches (which I like a lot).

The Fairman TSC Tube Stereo Compressor is a very high quality and warm sounding Tube Amplifier, were the gain is controlled by the light-sensitive input potentiometer.

The circuit design is based upon an LED illuminated high-speed resistor. This light-sensitive resistor is in fact part of an optical controlled potentiometer rather than a VCA. The result is absence of any distortion in the gain-controlling device at any compressor/limiter level. The Tube amplifier does not change gain, and therefor does not change Sound during compression. Compare it to as the compressors “moving Fader”.

The unique developed detection circuit delivers a clean and very fast control voltage to the optical device. This avoids the often seen problem of many comps, where the compressed low frequencies are “modulated”, especially when fast attack and release times are used. The benefit therefor is the extremely high linearity and thigh sound also at the lowest compressed frequencies.

Besides being a Compressor, the Fairman TSC is also a very high quality Tube Amplifier recommended as Recording Input Amplifier.

With its gain range of +/- 15 dB and when the Threshold is set at zero, the Fairman TSC provides the Level Adjustment Facility for many different analog sources before going on track. The Fairman TSC will also with excellent result “Warm Up” on all ready-recorded material.

SPECS:

  • Input and Output standard transformer balanced
  • Frequency response 10 Hz / 46 KHz -1.5 dB
  • Noise floor lower than -98 dB
  • Distortion lower than 0.03 %
  • Headroom + 28 dB
  • Compression 1:1.2 Limiter 1:20
  • Timing Attack @ Norm 10 ms – 2 sec.
  • Timing Attack @ Fast 0.4 ms – 1 sec.
  • Timing Release @ Norm 8 ms – 2.5 sec.
  • Timing Release @ Fast 1.2 ms – 0.85 sec.
  • Factory set for 115 Volt / 60 Hz or 230 Volt / 50 Hz.
  • Unit weight 7.5 Kg. Shipping weight 10.5 Kg.
Nov 25, 2015

Welcome to the Neve 2254/R

Written by Published in Sound Articles

We have just received two 2254R Compressor/Limiters from AMS Neve, UK.

They are classic mono limiter/compressors made to the late-1960’s design.

Originally designed in 1969, the original Neve 2254 mono Limiter/Compressor unit quickly became a legend in its own right. Discreet, Class A design and transformer-coupled circuits used in the input, innovative bridge-driver design, side-chain and output stages ensured a totally unique sound. The original 2254 units are still sought after today by audio pioneers, decades after production stopped and they remain one of the “milestone” pieces of audio equipment.

Features:

  • Hand-made in Burnley, England using original Neve specification transformers
  • Original Neve 2254 discreet, Class A circuit design
  • Transformer-coupled circuits used in Input, Bridge-driver, Side-chain and Output stages
  • Manual Fast Attack Time adjustment and transparent level control
  • Independent Limiter In/Out and Compressor In/Out selection
  • Total bypass switch
  • Multiple units can be linked together to provide multi-unit side-chain control from a single unit
  • Compatible with Neve Recall software, simply connect the 2254/R using USB to a host PC or Mac running Neve Recall software
About the original 2254E

2254E

HOW MUCH: £9,500.00 / $14,400 (pair)

THE HISTORY: Designed in 1969, the original Neve 2254 mono Limiter/Compressor unit quickly received legendary status. Featuring a discrete, Class A design and transformer-coupled circuits – used in the input, innovative bridge-driver design, side chain and output stages ensured a totally unique sound. They were used in studios across the world and are still highly sought after, decades after production stopped – and even if you find one you’ll also often have it built into a rack enclosure with a custom power supply.

REPLICAS AND MODERN EQUIVALENTS: Neve have recently recreated a version of this compressor  that they now call the 2254/R. Designed as accurate replica of the original Neve 2254 Limiter‑Compressor, with its smooth sound character, it is available from most larger music dealers. Plug-in designer Waves also used the 2254 as inspiration for its V-series compressor.

Mawaran asked SoundBringer to Master and finalise their new album which took five years in the making.

Here is the link to buy the Album (FNAC)

 

Discover a few extracts in the media player section.

We took the ProTools files recorded in a larger studio on an SSL console and remixed some of the songs using the Metric Halo ULN2.

The Fairman TSC was used alongside DynPEQ, Waves L3+ and a few more tools to master the entire record.

After filming and shooting a concert for them last year, they also used some of our pictures in the Artwork.

Dec 3, 2015

The Art of Mastering

Written by Published in Sound Articles

A great book to start 'The Mastering Engineer's Handbook'

If you are interested in the history of the Art of Mastering, do check out these articles..

http://www.dangerousmusic.com/learning-center/mastering

Also worth a visit, this blog:

All about producing and mastering audio for disc, the web and beyond http://mworksmastering.blogspot.fr/

 

 

99984 (52)

Currently are 35 guests and no members online

Kubik-Rubik Joomla! Extensions