header_pic1.jpg
 

Enjoy this new production, made with one cam and a stereo mic plus a few stabilizers and some fun!

Click on HD at the bottom if your connection is broadband.

Dasha's 'Lose you time'

Dasha's 'Ne me reveilles pas'

Along with the new bass/kick and wonderful vocal 'u47' mic, a brand new production from the 1969 creation by German microphone designer Georg Neumann. We upgraded our bass monitoring to a 'Subpack M2' which rocks our studio chair when it's not used on the road for film production. All new custom made cables for the mastering chain and balanced 48 point patch-bay using highest quality military grade cables and plugs (and a lot of soldering!), including custom Studer A-807 Tape send/returns short and balanced cables for highest sound quality through the Metric Halo interfaces. About the ULN-2 (Article en francais)

u47

 

 

Our Studer A807 recorder is ready to reacord your song for a Vinyl release without going into the digital domain.

Find out more info on this amazing tape machine.

 

As the engineer behind Nirvana and the Pixies puts it:

" Today's digital recordings will be unplayable in the future. "I feel it would be irresponsible to give my clients digital files as their permanent masters, knowing they would eventually disappear or become unusable, so I won't do it. Some of the bands I work with don't appreciate the difference, or take seriously the notion that music should outlive the people who make it, and I understand that." Still, Albini feels that analog tape offers the best chance for recordings to survive. I agree, and analog tape can be used to create great sounding high-definition digital masters. That's not true of the vast majority of recordings that are being made today; most are limited to 96-kHz/24-bit digital.

..there will always be work for engineers who can do a good job, because there will always be people who appreciate good sound. "

Find us also on AudioHunt (a great link about tape magic)

The records we love from the 30's until the turn of the 21st century had one thing in common soundwise

They were all mastered to.. 1/4" 2-track stereo, 15ips, NAB equalization (at least in the U.S.) on a reel to reel pro-recorder.

 

This is partly why we master and record sound onto RMG M911 1/4" Master tape after using a range of valve analog equipment to refine the sound and bring out the subtle harmonics usually hidden for the average listener thanks to amazing world class monitoring.

So why don't you bring some tape and come make some pieces of not just history but 'your' story!

We store brand new tape, but even get a roll before you come and rock: here is a source - European SM911 Tape 1/4" Dealer

It's probably the best thing you can do for your music since the day computers were invented..

 

The tape master acts as a final glue for your mixes and no extra noise is added thanks to the valuable Dolby HX Pro circuitry--an anti-distortion for high freq. mode built into the A807, the last tape recorder from Studer, that benefited from over 50 years of analogue research and engineering.

We can also re-master your original 1/4" master tapes(s) into a digital file of the highest quality, using the stereo converters and clock from our Metric Halo ULN2s.

The Swiss precision of the Studer A807 is fed into one of two top-of-range studio-grade analogue to digital converters which capture every detail needed to reproduce the magic of your master tape - no need for an atomic clock, a trained pair of ears and some experience of the way records were made during the last 30 years helps to achieve good results. We aim to keep the 'magic' from the tape and bring it into the digital world.

Our choice of equipment and attention to detail in creating digital files are as painstaking as those in our analogue mastering process. In each case, we convert directly from our refurbished master tape copy into each format separately, never compressing from one format to another. No computers are used in the process; each file is created entirely ‘natively’.

Conversion from analogue to digital is therefore pure and direct, with none of the compression typically involved in the mass-production of digital music.

 Read what Steve Albini has to say on the subject.

 

 

Along with this Marshall 1990 8x10" Bass Cab (see picture)

Some new additions to the studio's arsenal of sound tools..

We have already received a revised Studer A-807 tape machine and 2 x Amek 9098 Preamps/EQ (rocks with the KM54a and the SE mics), they are essentially racked channels from a world famous studio console.

- Epiphone Special II

- Epiphone Gibson 'Black Beauty' Les Paul Custom

- Meinl Byzance Brilliant Heavy Ride 22"

- SlapBack Audio Scintillator (BBE/Aphex style)

- Studer 169 Mixer with Balanced Breakout Box

- EV 676 Mic (1960s Jim Morrison Mic)

Source: daftworld

La France ce n’est pas Daft Punk…» L’industrie musicale française se prend une belle une soufflante par Rachid Ferrache

Publié par daftworld sur 23 Février 2014, 13:24pm

La France ce n’est pas Daft Punk…» L’industrie musicale française se prend une belle une soufflante par Rachid Ferrache

 

 
Après le triomphe des Daft Punk aux Grammy Awards, la déferlante médiatique ne s’est pas fait attendre publiant des articles encore et toujours plus élogieux. Grand bien leurs fasse. Mais le débat fait rage lorsque Rachid Ferrache lit des articles faisant l’apologie de la «French touch» outre Atlantique. En effet, les Daft Punk sont-ils vraiment représentatifs du paysage musical français actuel ?

Souvenez vous bien que le titre QUAND IL PÈTE IL TROUE SON SLIP est passé en tête des ventes devant DAFT PUNK aujourd’hui récompensé de 6 Grammy awards devant le monde entier.

L’artiste aux multiples facettes dresse un constat alarmant de l’environnement musical dans lequel la France s’enlise depuis plusieurs années. De Pascal Nègre, président d’Universal Music France, à Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture, Rachid Ferrache n’y va pas avec le dos de la cuillère. Son coup de gueule n’épargne personne, encore moins René la Taupe. On vous laisse en juger par vous-même :

« COUP DE GUEULE.

Daft Punk aux grammy…
Pas besoin de crier victoire au nom de la France les amis..
La France ce n’est pas Daft Punk… La musique française d’aujourd’hui ce sont des keen v et autres maitre gims qui finiront aux oubliettes dans moins d’un an.
Pensez vous réellement que Stevie Wonder et Pharell Williams seraient allé s’afficher avec la daube qu’on nous sert ici depuis des années.
Alors remettons les choses à leur place… Daft Punk n’est plus un groupe français. Ils ont d’ailleurs interdit qu’on ne les cite aux victoires de la musique, vous savez, cette cérémonie qui récompense les copains et les copines sans même n’avoir jamais écouté la médiocrité de leurs albums. Cette cérémonie où charlotte gainsbourg reprend BILLIE JEAN, nous valant un article catastrophique dans le New York Times mais où tout le monde vite les pompes de l’actrice.
Nous n’avons aucun artiste, nous faisons chanter des beaux gosses, des ex actrices porno, sans même prendre la mesure que nous nivelons par le bas.

Il n’y a qu’à voir les derniers NRJ Music award pour comprendre notre incompétence à produire de vrais gros artistes de talent. Nous fabriquons des artistes pour ado attardés.. Et au milieu de tout ça, de réels artistes tentent de se battre pour exister.
Je pense à des ZAO, des Merwan Rim, Ben l’oncle Soul, les Soulmen, Tale Of Voices, Jay Sebag, Daniel Levi… Même une Zazie ou une Maurane se retrouvent à ne plus être de grandes vendeuses. Et la liste est longue.. Une multitude d’artistes de haute voltige qui devraient être AU DEVANT DE LA SCÈNE, invités en maître de cérémonie.
Car à force de vouloir imposer les copains, nous devenons ce qu’il y a de pire au monde musicalement. Je ne blague pas. Nous sommes ce qu’il y a de pire. Certains artistes lavent un peu l’honneur avec des textes de qualité, mais musicalement, nous devenons pauvres, nous tournons autour de quelques accords qui suffisent à monter toute une coméde musicale qui ressemble de près à celle d’avant. Aucune prise de risque, aucune originalité harmonique…
Les daubes ont toujours cohabité avec la qualité… Mais là, nous ne produisons plus que de la daube. Les concerts français sont remplis de gamins de 9-14 ans. Les adultes se font chier royalement et abandonnent leurs rêves et leurs envies de CONSOMMER de la musique.

Pourquoi un Ben l’oncle Soul ne présenterait-il pas une soirée de cérémonie, se glissant dans un rôle comme le ferait un Jamie Foxx, accompagné d’un Daniel Levi qui prendrait le micro piano voix pour introduire la session jazz…
Puis d’un Bob Sinclar qui interprèterait un titre de Stevie Wonder avec un orchestre philharmonique parmi lequel les Soulmen poseraient leur voix? Pourquoi ne sommes nous pas capables de créer une réelle cérémonie qui casserait la tête?
Pourquoi, pourquoi, pourquoi?
Pourquoi toutes ces merdes à la télé française sont mis en avant? Quel est le souci des patrons de label pour ne pas vouloir accepter que nous faisons de la merde? Il suffirait qu’un Pascal Nègre se dise STOP, ÇA SUFFIT pour que nous arrêtions de mettre en avant ces bouses sans intérêt.
Vous voulez des noms..
Keen v, colonel reyel, 7 fions d’assaut et tant d’autres. Sans parler de la variet pourrie qui n’évolue pas, avec des accords ringards, sans recherche musicale. C’est donc la seule chose que nous ayons à montrer au reste du monde? Merde alors.
La France est REMPLIE de Bruno Mars, de Daft Punk, cachés en banlieues et provinces, faisant mieux en home studio que tout ce qu’on nous sert à longueur d’année. Mais les labels continuent de les ignorer, proposant des compilations hommages mélangeant tout et n’importe quoi.
Bientôt on fera gagner un épicier pour qu’il vienne chanter en duo avec un artiste de talent.
Pourquoi un grégoire est il encore là? C’est le nabila de la musique.
Nous ne savons plus que produire des daubes année après année.

Bob Sinclar, David Guetta, Daft Punk, tous se cassent aux US, là où ils se sentent respectés.
Qu’on me file la direction d’un label et on verra bien les artistes que j’en sortirai… Ça ne coûtera pas plus cher, ce sera plus efficaces, de meilleure qualité et ça franchira les frontières de notre petit pays prétentieux de bobo.
On peut AUSSI gagner de l’argent en faisant de la qualité. Les français en ont marre d’entendre ce qu’ils entendent.
Ça devient pathétique.
Des Renée la taupe, collectif métissée, ou des patoche, ça ne devrait jamais être accepté par des directeur des programmes. Leurs clips devraient être bannis ou rangés dans la section des amuseurs, mais pas des artistes. C’est une offense à tous les autres artistes.
Les français en ont marre de cette dérive vers la médiocrité au profit du soit disant profit.
Souvenez vous bien que le titre QUAND IL PÈTE IL TROUE SON SLIP est passé en tête des ventes devant DAFT PUNK aujourd’hui récompensé de 5 Grammy awards devant le monde entier.
La puanteur musicale que je viens de citer a vendu plus de single, non pas parce que les gens aiment, mais parce que des connards en ont fait la promo, trouvant cela amusant et le proposant en sonneries de téléphones, ciblant les gamins de 9 ans déjà abrutis par les anges de la télé réalité. Mais pensez vous une seule seconde que des personnes censées aient pu acheter ce titre?
JE DIS STOP.

Filipetti, au lieu de mettre une gayet à la villa Médicis, commencez par faire le ménage dans les labels en imposant une DIGNITÉ ARTISTIQUE à observer IMPÉRATIVEMENT. Nous avons été capables d’imposer des quota de musique française dans les radios, imposons à présent des quota de qualité à l’ensemble des médias.
Ou alors d’autres DAFT PUNK iront gagner des prix aux Grammy, mais ne nous y trompons pas… Une dois passés de l’autre côté, ces artistes ne sont plus français.
DAFT PUNK est devenu un groupe américain.
Aux professionnels qui penseront que mon coup de gueule n’intéresse que moi, soyez un peu plus à l’écoute de votre entourage, et demandez vous s’il ne serait pas temps de faire changer les choses et de revenir à de vrais artistes. Vous mêmes en serez heureux et nous pourrons de nouveau prétendre à de vraies émission de télé.

Un ami programmateur m’a dit récemment que lorsqu’il programmait une émission musicale, ça n’intéressait personne. Ok, mais qui était dans cette émission??? Encore et toujours les mêmes depuis 20 ans? Ou alors des pseudo rappeurs pour faire genre un peu branchés?
Ce n’est pas ça que les gens attendent. Le jour où une programmation osera la différence et acceptera que des artistes de folie existent, ce sera le début vers un changement évident.
Après ce coup de gueule, cri du cœur, larmes musicales et blessure profonde d’un art non respecté, à vous de partager ce post, et faire que ça change.

Pour l’amour de la musique.
Rachid Ferrache. »

DJ Like Box

 

Follow SoundBringer Productions and The SoundBringer 

 

92324 (22)

Currently are 14 guests and no members online